Navigation – Plan du site
Dossier
2. Transpositions between verbal semiotics

Traduction et texte : vers un nouveau double paradigme

Yves Gambier
p. 175-197

Résumés

L’article part d’une interrogation simple : quand un traducteur littéraire, un sous-titreur, un localisateur de sites Web, un publicitaire adaptant une campagne internationale, un interprète de conférence parlent de texte, réfèrent-ils au même concept et indirectement perçoivent-ils la traduction de la même manière ? La diversité des conceptions et pratiques du texte façonne les modalités de traduction. Inversement, peut-on penser que les différentes pratiques actuelles de traduction, portant sur des textes variés, puissent aider à reconfigurer la notion de texte ? Dans sa première partie, l’article se concentre sur les paradigmes en compétition qui existent maintenant en traductologie. Puis il se penche sur la matérialité des traductions et de ses effets historiques, cette matérialité n’étant pas sans impact sur la conceptualisation du texte. Ensuite, dans un troisième temps, il relie les avancées en traductologie avec celles de la linguistique textuelle. Enfin, avec l’arrivée (ou le retour ?) du texte multimodal, on ne peut s’empêcher d’interroger la validité du concept dominant de texte, défini notamment, dans les années 1970, par les critères de textualité. Le travail des traducteurs ne remet-il pas en cause le concept de texte, historiquement daté ? Les transformations en cours des paradigmes de traductologie ne permettent pas encore d’apporter une réponse tranchée.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2017.

Plan

1. Du paradigme centré sur l’équivalence à un nouveau paradigme
1.1. Une longue tradition occidentale
1.2. Des effets de nouvelles pratiques
2. Plaidoyer pour une histoire des supports de traduction
2.1. Avant l’imprimerie
2.2. Avec la culture de l’imprimé
2.3. Dans notre culture numérique
3. Genres, types de texte et traduction
3.1. En linguistique textuelle
3.2. Traduction et typologie des textes
4. Sur le texte multimodal
4.1. Une nouvelle relation entre les codes sémiotiques
4.2. L’interaction entre les codes oral et écrit
4.3. Vers un nouveau concept de texte ?
5. Vers un double changement de paradigme

Aperçu du texte

À la base de cet article, il y a une interrogation simple : quand un traducteur littéraire, un sous-titreur, un localisateur de sites Web, un publicitaire adaptant une campagne internationale, un interprète de conférence parlent de texte, réfèrent-ils au même concept et indirectement perçoivent-ils la traduction de la même manière ? La diversité des conceptions et pratiques du texte façonne les modalités de traduction. Inversement, peut-on penser que les différentes pratiques actuelles de traduction, portant sur des textes variés, puissent aider à reconfigurer la notion de texte ?

Nous centrerons d’abord notre réflexion sur les tensions qui existent maintenant en traductologie, sur les paradigmes en compétition dans ce champ de recherche. Puis nous nous pencherons sur la matérialité des traductions. En effet, une perspective historique permet de saisir que les matériaux à la source des traductions n’ont pas toujours été tels qu’on les perçoit. L’écriture, détachant les mots les uns d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yves Gambier, « Traduction et texte : vers un nouveau double paradigme », Signata, 7 | 2016, 175-197.

Référence électronique

Yves Gambier, « Traduction et texte : vers un nouveau double paradigme », Signata [En ligne], 7 | 2016, mis en ligne le 31 décembre 2017, consulté le 24 novembre 2017. URL : http://signata.revues.org/1195 ; DOI : 10.4000/signata.1195

Haut de page

Auteur

Yves Gambier

Yves Gambier est professeur émérite depuis le 1er août 2014 de l’Institut de traduction et d’interprétation de l’Université de Turku (Finlande). À partir de 1990, il a consacré une partie de ses activités à la traduction audiovisuelle. Ses travaux (près de 180 publications dont une vingtaine d’ouvrages édités ou coédités) portent aussi sur la théorisation en traduction, la socio-terminologie et l’analyse du discours de spécialité. Ses dernières productions sont, avec Luc van Doorslaer, la Translation Studies Bibliography (en ligne, régulièrement mise à jour) et les quatre volumes du Handbook of Translation Studies (2010-2013), aussi disponibles en ligne. Il est membre de divers groupes pour promouvoir la formation et la recherche doctorale en traduction. Il est éditeur général de Translation Benjamins Library et membre de plusieurs comités de rédaction.

Haut de page

Droits d’auteur

Signata - PULg

Haut de page
  • Logo Presses universiatires de Liège
  • Logo Université de Liège
  • Revues.org