Navigation – Plan du site
Dossier
2. Transpositions between verbal semiotics

Language of Translation and Interculturality for a Corpus-based Translation Pedagogy

Diva Cardoso De Camargo
p. 155-173

Résumés

Dans l’objectif d’élaborer des activités traductives visant à développer les compétences interlinguistiques et interculturelles des étudiants, nous avons créé un corpus parallèle aligné comprenant dix romans brésiliens contemporains et leurs traductions en anglais. Cette étude vise à développer une méthodologie d’analyse et de didactique de la traduction, tout en associant trois approches servant à découvrir des régularités dans le comportement linguistique et traductif. Le point de départ de notre recherche est la proposition de Baker (1996, 2000, 2004) d’étudier les spécificités linguistiques de la langue de traduction telles que l’explicitation, la simplification et la normalisation. Pour les marqueurs culturels, notre enquête se fonde sur les études culturelles (Nida 1945 ; Aubert 2006), afin d’appréhender la dimension matérielle, sociale, écologique ou idéologique de la culture. Pour découvrir les régularités dans la langue étrangère, nous nous appuyons sur une approche didactique centrée sur l’étudiant (Johns 1991a, 1991b ; Laviosa 2008, 2010). Nous présentons par la suite un cas d’étude de didactique de la traduction basé sur l’emploi de corpora et orienté à la professionnalisation. L’étude utilise le programme WordSmith Tools pour un accès rapide aux fonctions de surface des textes, ainsi que le Corpus national britannique (BNC) pour comparer les configurations qui caractérisent la langue de la traduction anglaise avec l’anglais comme langue d’écriture. L’analyse par corpus peut aider les étudiants à saisir les attentes, les expériences et les connaissances des communautés linguistiques concernées. Par l’identification des marqueurs culturels et leurs équivalents dans les textes cibles, les étudiants acquièrent des informations sur la façon dont le discours et les marqueurs culturels sont utilisés dans les deux langues. En outre, ils peuvent utiliser les corpora pour traduire de nouveaux textes (Zanettin 1998). Grâce à l’analyse des marqueurs culturels, des collocations et de leurs équivalents, les étudiants peuvent examiner les analogies et les différences entre les langues et les cultures, rechercher le lexique et la phraséologie. De cette manière, ils s’engageant dans une activité de création du sens tout en développant les compétences de traduction.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2017.

Plan

1. The distinctive nature of the language of translation
2. Linguistic cultural markers
3. Corpus and data-driven learning
4. Case study
4.1. Stage I
4.2. Stage II
4.3. Stage III
5. By way of conclusion

Aperçu du texte

1. The distinctive nature of the language of translation

The distinctive nature of the language of translation and the intimate relationship between language and culture can be fruitfully investigated through the use of a parallel corpus as a resource for teaching/learning various features of the translated text. In recent years, research into corpus-based translator training has received considerable attention in the literature, particularly with respect to the use of corpora for pedagogic purposes (Hatim 2001; Granger et al. eds. 2003; Zanettin et al. eds. 2003; Laviosa 2008, 2009).

In this learner-centred context, corpora are designed and used for retrieving translation equivalents as well as for improving students’ understanding of actual translation regularities (Laviosa 2008, 2011; Camargo 2011). Another important use of corpora of translated text is that they allow the analysis of variation in the translators’ output (Baker 2000).

Corpus-based translation studies have also made ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Diva Cardoso De Camargo, « Language of Translation and Interculturality for a Corpus-based Translation Pedagogy », Signata, 7 | 2016, 155-173.

Référence électronique

Diva Cardoso De Camargo, « Language of Translation and Interculturality for a Corpus-based Translation Pedagogy », Signata [En ligne], 7 | 2016, mis en ligne le 31 décembre 2017, consulté le 24 mai 2017. URL : http://signata.revues.org/1191 ; DOI : 10.4000/signata.1191

Haut de page

Auteur

Diva Cardoso De Camargo

Diva Cardoso De Camargo is a Professor of Translation Studies at the University of the State of São Paulo, Brazil. Her post-doctoral studies were on translation at The University of Manchester (2003). Her current research interests concern the translator’s style; literary, specialized and sworn translation corpora; and computer-based translation pedagogy. She is the author of numerous articles on these topics.

Haut de page

Droits d’auteur

Signata - PULg

Haut de page
  • Logo Presses universiatires de Liège
  • Logo Université de Liège
  • Revues.org